A 
Adami
Agosti Jean-Paul
Aillaud Gilles
Alechinsky Pierre
Alloy Marie
Alsterlind Mark
Andréa Pat
Arman
Arnal André-Pierre
Arrabal Fernando
Arroyo Eduardo
Asse Geneviève
 B
Badaire Gilles
Baselitz Georg
Belkahia Farid
Bell Lary
Ben
Benrath Frédéric
Benzachen Carole
Berger Yves
Bernardis Marc de
Besse Geneviève
Bettencourt Pierre
Bogart Bram
Boisrond François
Bokor Miklos
Bosser Jacques
Botti René
Boulitreau Paul
Brown James
Buraglio Pierre
Buren Daniel
Bury Pol
 C 
Chevalier Miguel
Chillida Eduardo
Christinat Olivier
Christo et Jeanne-Claude
Claude Fabien
Clot Frédéric
Cognée Philippe
Combas
Corneille
Cortot Jean
Crotti Jean
Cueco Henri
Cutolo Anne-Marie
 D 
Deacon Richard
Deblé Colette
Debré Olivier
Deparis Sylvie
Desbouiges Joël
Desgrandchamps Marc
Dietman Erik
Dilasser François
Di Rosa
Dolla Noël
Domela César
Dorny Bertrand
Dotremont Christian
Dowbsbrough Peter
Erro
Fabre Jan
Frank Daniel
Frascotti Mauro
Fretz Philippe
Fretz Stéphane
Friedlander Johnny
Friedmann Gloria
Fromanger Gérard
 G 
Garache Claude
Gendre-Bergère Christine
Gilbert et Georges
Gontard Moris
Groborne Robert
Guitton Philippe
Hadad Hubert
Hamon Jean-Pierre
Haas Michel
Humair Daniel
Isou Isidore
Jaccard Christian
Jomelli-Robert Béa
K 
Kacimi Mohammed
Keiichi Tahara
Kiefer Anselm
Klasen Peter
Klee Paul
Koraïchi Rachid
L 
Lacombe bernard
Lalanne Claude et François Xavier
Leconte Mitev Sophia
Le Gac Jean
Leick Joël
Le Saec Thierry
Lindstrom Bengt
Lobet Robert
Locke Hew
Lupertz Markus
M 
Maoual Bouchaïb
Marfaing André
Matisse Henri
Mémin Maya
Merveil Louis
Messagier Jean
Miotte Jean
Miracle Marcel
Miralles Christophe
Miro
Mohen Daniel
Monory Jacques
Moreau Muriel
Morellet François
Mouraud Tania
Nadaud Daniel
Nemours Aurélie
Olivier O. Olivier
Opalka Roman
Othoniel Jean-Michel
Pages Bernard
Pellet Christian
PenoneGiuseppe
Pincemin Jean-Pierre
Plensa Jaume.
Rampa Michaël
Raysse Martial
Rebeyrolle Fabrice
Renna Claude
Rezvani Serge
Richez Valérie-Catherine
Rustin Jean
Rutault Claude
 S 
Samie de Jean-Marc
Sarkis
Saura Antonio
Schroeder Barbara
Sefolosha Christine
Segui Antoni
Slacik Anne
Soto Jésus Rafael
Soulage Pierre
Soulié Tony
Sow Ousmane
Stampfli Peter
Tachikawa Mokoto
Tapiès Antoni
Texier Richard
Topor Roland
Trivier Marc
Tyszblat Michel
Velickovic Vladimir
Verdeguer Vincent
Viallat Claude
Villeglé Jacques
Visser Kees
Voss Jan
Waydelich Raymond
Yamou Abderrahim
Zaech Stephane
 

 

Paul Klee

 

Paul Klee.1879 -1940

1879
Paul Klee naît le 18 décembre à Münchenbuchsee (près de Berne). Il est le deuxième enfant de Hans et Ida Klee. Son père est professeur de musique à l'Institut de formation des enseignants, sa mère est chanteuse.

1880
La famille s'installe à Berne.

1898
Etudes secondaires au lycée de Berne. Etudes à Munich à l'école de dessin de Heinrich Knirr, puis à l'Académie sous la direction de Franz von Stuck.

1901
Voyage d'études de six mois en Italie, en compagnie du sculpteur Hermann Haller.

1902
Retour à Berne. Engagements comme violoniste et critique de concerts. Voyage à Paris en compagnie de Hans Blosch et Louis Moilliet.

1906
Mariage avec la pianiste Lily Stumpf. Le couple s'installe à Munich.

1907
Naissance de leur fils Felix.

1911
Klee entreprend de répertorier ses ouvres sous forme d'un catalogue manuscrit qu'il continuera à tenir jusqu'à la fin de sa vie.

1912
Deuxième exposition du mouvement du Blauer Reiter [Cavalier bleu] à Munich. Klee y participe avec 17 ouvres.

1914
Voyage en Tunisie avec Louis Moilliet et August Macke. Retour par l'Italie.

1916
Klee est appelé sous les drapeaux allemands dans l'infanterie de réserve à Landshut. Il sert dans un service s'occupant de pièces de rechange pour l'aviation.

1919
Klee est définitivement démobilisé. Il loue un atelier dans le château de Suresnes à Munich.

1921
Klee commence à enseigner au Bauhaus de Weimar.

1926
Le Bauhaus déménage à Dessau. Klee habite une des trois maisons de deux appartements construites par Walter Gropius pour les maîtres du Bauhaus.

1928/29
Voyage de quatre semaines en Egypte.

1931
Résiliation du contrat de travail avec le Bauhaus. Chaire de professeur à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf. Klee conserve dans un premier temps son logement à Dessau.

1933
Mise à pied sans préavis par le nouveau directeur de l'Académie de Düsseldorf, un sympathisant nazi. En décembre, Paul et Lily Klee émigrent en Suisse.

1934
Installation dans un trois pièces à l'adresse Kistlerweg 6 à Berne.

1935
Premiers signes d'une grave maladie qui ne sera diagnostiquée qu'après la mort de Klee comme sclérodermie progressive.

1936
La production artistique de Klee atteint, avec 25 ouvres seulement, son niveau le plus bas.

1937
Exposition itinérante " Entartete Kunst" (Art dégénéré). A Munich, Klee est représenté avec 15 ouvres environ. Plus de 100 de ses ouvres se trouvant dans des collections publiques allemandes sont saisies.

1938
Klee dépose une demande de naturalisation suisse. Les autorités suisses ne prennent pas de décision du vivant de Klee. La production artistique de Klee atteint un record quantitatif avec 1 253 ouvres répertoriées au catalogue.

1940
Séjour de cure dans le Tessin. Klee est hospitalisé à la clinique Sant'Agnese à Locarno-Muralto, où il décède le 29 juin.

post/avant

 

Texte

K lee festif

Il y avait chez lui ce goût de l'enfance.
Enfance de l'homme : l'Afrique
Enfance de l'art : les dessins d'enfant, l'art primitif.
Ce goût des commencements et ce sens de la fin .
L'harmonie, le rythme, la mesure, le poursuivaient.
C'était aussi un musicien accompli.
Un lecteur, un écrivain.
La couleur l'habitait et le sens du dessin.
Il croyait en l'unité du cosmos et inventa l'art moderne avec ses amis du "Cavalier bleu", Kandinsky en tête.
Orientaliste ? peut-être.
Mais Franz Marc, August Macke, Matisse et les "fauves" aussi dans une certaine mesure.
A notre avis, il faut plutôt le rapprocher de Picasso qui ne s'est pas trompé et le considérait comme "le maître du petit format". Klee déconstruit l'espace de la représentation pour ouvrir sur autre chose : le monde du désir. Un cosmos rêvé.
Klee romantique?
Klee solitaire?
Klee ennemi de tous les académismes, de tous les intégrismes!
Klee esthète oui, mais aussi moraliste, car aimant la vie et la couleur.
Klee "artiste dégénéré", selon le mot des nazis?
Comme Picasso, il s'est battu contre la mise au pas de l'art qui préfigure celle de l'existence.
Si l'Afrique lui parle c'est à cause de sa lumière, ses couleurs et ses formes.
Klee le contraire du sérieux dans l'art.
L'esprit intempestif d'un danseur possédé par le désir de jouer.
Klee festif, Klee dionysiaque et antinihiliste, pour l'éternité.
Pierre Givodan
extrait de notre feuillée de juillet 2005

 

 

Paul Klee Rues principales, rues secondaires, 1929

 

L'art est à l'image de la création. C'est un symbole, tout comme le monde terrestre est un symbole du cosmos.
Paul Klee - Extrait de Théorie de l'art moderne

Il faut distinguer plusieurs périodes dans l'oeuvre de Paul Klee. Dans les dernières années de sa vie, entre 1937 et 1940, Paul Klee développe un langage de signes spécifiques. Il les associe à des espaces colorés. Il cherche à simplifier son langage pictural et tend vers l'abstraction. Il peint de plus grands formats.

 

Exubérance , 1939, couleurs à la colle et huile sur papier sur jute; cadre original 101 x 130 cm Zentrum Paul Klee, Bern

Chant d'amour à la nouvelle lune, 1939
L'aurore pointe , 1939

 

 

Ses oeuvres sont présentes dans tous les grands musées du monde, en particulier :

The Menil Collection, Houston, Texas

newMetropolis Science and Technology Center, Amsterdam

Centre George Pompidou, Paris

Fondation Beyeler, Riehen/Basel

Kulturzentrum Jean-Marie Tjibaou, Nouméa, Neukaledonien

Le nouveau Centre Paul Klee de Berne compte à lui seul, 4000 pièces.

 

     


 

 

Services | Diffusion | Actualité | Contact| ©2007 Art Point France

Art Point France - Tel 06 21 16 98 01