A 
Adami
Agosti Jean-Paul
Aillaud Gilles
Alechinsky Pierre
Alloy Marie
Alsterlind Mark
Andréa Pat
Arman
Arnal André-Pierre
Arrabal Fernando
Arroyo Eduardo
Asse Geneviève
 B
Badaire Gilles
Baselitz Georg
Belkahia Farid
Bell Lary
Ben
Benrath Frédéric
Benzachen Carole
Berger Yves
Bernardis Marc de
Besse Geneviève
Bettencourt Pierre
Bogart Bram
Boisrond François
Bokor Miklos
Bosser Jacques
Botti René
Boulitreau Paul
Brown James
Buraglio Pierre
Buren Daniel
Bury Pol
 C 
Chevalier Miguel
Chillida Eduardo
Christinat Olivier
Christo et Jeanne-Claude
Claude Fabien
Clot Frédéric
Cognée Philippe
Combas
Corneille
Cortot Jean
Crotti Jean
Cueco Henri
Cutolo Anne-Marie
 D 
Deacon Richard
Deblé Colette
Debré Olivier
Deparis Sylvie
Desbouiges Joël
Desgrandchamps Marc
Dietman Erik
Dilasser François
Di Rosa
Dolla Noël
Domela César
Dorny Bertrand
Dotremont Christian
Dowbsbrough Peter
Erro
Fabre Jan
Frank Daniel
Frascotti Mauro
Fretz Philippe
Fretz Stéphane
Friedlander Johnny
Friedmann Gloria
Fromanger Gérard
 G 
Garache Claude
Gendre-Bergère Christine
Gilbert et Georges
Gontard Moris
Groborne Robert
Guitton Philippe
Hadad Hubert
Hamon Jean-Pierre
Haas Michel
Humair Daniel
Isou Isidore
Jaccard Christian
Jomelli-Robert Béa
K 
Kacimi Mohammed
Keiichi Tahara
Kiefer Anselm
Klasen Peter
Klee Paul
Koraïchi Rachid
L 
Lacombe bernard
Lalanne Claude et François Xavier
Leconte Mitev Sophia
Le Gac Jean
Leick Joël
Le Saec Thierry
Lindstrom Bengt
Lobet Robert
Locke Hew
Lupertz Markus
M 
Maoual Bouchaïb
Marfaing André
Matisse Henri
Mémin Maya
Merveil Louis
Messagier Jean
Miotte Jean
Miracle Marcel
Miralles Christophe
Miro
Mohen Daniel
Monory Jacques
Moreau Muriel
Morellet François
Mouraud Tania
Nadaud Daniel
Nemours Aurélie
Olivier O. Olivier
Opalka Roman
Othoniel Jean-Michel
Pages Bernard
Pellet Christian
PenoneGiuseppe
Pincemin Jean-Pierre
Plensa Jaume.
Rampa Michaël
Raysse Martial
Rebeyrolle Fabrice
Renna Claude
Rezvani Serge
Richez Valérie-Catherine
Rustin Jean
Rutault Claude
 S 
Samie de Jean-Marc
Sarkis
Saura Antonio
Sefolosha Christine
Segui Antoni
Slacik Anne
Soto Jésus Rafael
Soulage Pierre
Soulié Tony
Sow Ousmane
Stampfli Peter
Tachikawa Mokoto
Tapiès Antoni
Texier Richard
Topor Roland
Trivier Marc
Tyszblat Michel
Velickovic Vladimir
Verdeguer Vincent
Viallat Claude
Villeglé Jacques
Visser Kees
Voss Jan
Waydelich Raymond
Yamou Abderrahim
Zaech Stephane
 

 

 Marc Desgrandchamps

 

Marc Desgrandchamps

 

Marc Desgrandchamps est né en 1960 à Sallanches (Haute-Savoie). Il a suivi les cours de l’Ecole nationale supérieure des Beaux Arts d'Aix en Provence et de Paris entre 1977 et 1982. Il vit à Lyon où il a son atelier. En 1987 il expose avec Corpet et Moignard au Centre Pompidou. En 1995, première exposition personnelle à la galerie Zürcher, à Paris.

 

Lieux d'expositions

Centre Pompidou , Musée de Strasbourg, Musée des sables d'Olonne, Musée de Saint Etienne, Galerie Zurcher Paris , Galerie Charlotte Moser Genève Suisse

 

 

Vu par. Henri Loyrette (2004)

«Au fil des années, Marc Desgrandchamps, soutenu, à Paris, par la galerie Zürcher, s'est constitué un public d'aficionados. Ses tableaux - de 1 800 € pour un petit format à 12 000 € pour un grand - sont visibles dans de nombreuses collections publiques françaises: Centre Pompidou, musées de Saint-Etienne, de Strasbourg, des Sables-d'Olonne. Les particuliers apprécient également sa peinture. Henri Loyrette, patron du Louvre et grand amateur d'art contemporain, fait partie de ses inconditionnels. «Les premières toiles de lui que j'ai vues sont les grandes figures de ses débuts. J'ai été frappé par leur force. Mais j'apprécie encore davantage les ouvres qu'il réalise depuis les années 1990. Ce n'est pas un artiste qui se repose sur des formules acquises. D'une exposition à l'autre, son style évolue. J'aime le jeu des transparences, les voiles qui se superposent, les dégoulinures. On peut interpréter ses toiles comme un travail sur le souvenir, la réminiscence, le rêve. Mais, à cause de tous ces écrans qui s'opposent à la perception de la réalité, je préfère, moi, y voir une réflexion sur le regard et sur l'appréhension du monde.»

post/avant

 

Lire

Marc Desgrandchamps développe depuis une quinzaine d'année un univers pictural singulier.

Sa quête métaphysique  conduit l'artiste à explorer toujours plus avant les territoires oniriques et à produire des oeuvres qui déroulent comme malgré elles des narrations. Chaque tableau mêle mémoire et histoire, passé et présent.

voir aussi : à propos de son exposition au Centre Georges Pompidou, notre Feuillée de janvier 2006

 

Marc Desgrandchamps peint l'effacement

Longtemps tenu à l'écart des institutions pour son attachement à la figuration, le Lyonnais est désormais parmi les peintres les plus exposés. Son art se fait plus allusif et fantomatique... Philippe Daggen dans Le Monde du 25 06 04

>>> Lire la suite

 

A Lyon, le peintre Marc Desgrandchamps poursuit son combat marqué par le doute et la transparence... Annick Colonna-Césari dans l'Express du 12 07 2004


>>> lire la suite

 

2004, l'année des expositions Marc Desgrandchamps

>>> plus de détails

Publications

 

Marc Desgrandchamps

Marc Desgrandchamps

Jean- Pierre Bordaz et Catherine Millet, beau livre broché parution 01 - 2006

Les auteurs s'attachent à montrer ce qui caractérise ces images puissantes et leur résolution formelle. La composition, l'hétérogénéité des surfaces, le problème de la couleur et ces fonds distendus, offrent de vastes questionnements. "La narration, confie l'artiste, est d'ordre pictural et non littéraire", c'est-à-dire que les figures elles-mêmes ne répondent pas directement à un ordre figuratif, à un style reconnaissable ou maniériste. Elles sont des prétextes pour peindre encore plus et donner à voir l'alchimie de la création.

Au sein des tableaux, des drippings, des dégoulinades et des bandes horizontales semblent se contredire, comme si l'existence de la peinture se situait dans l'entre-deux. Les nombreux triptyques qu'il réalise s'élaborent à partir de figures féminines indéfinies provenant à la fois de l'instantané photographique et d'une inquiétante étrangeté, entre figure et abstraction. La peinture se fait énigmatique. Les tableaux se couvrent de voiles légers qui ôte aux êtres et aux choses densité et matérialité. Les contours s'estompent, la matière devient plus fluide.

 

Marc Desgrandchamps

Marc Desgrandchamps, 160 p. collectif (auteurs : Isabelle Bertolotti, Valérie Charrier, Benoît Decron, Marc Desgrandchamps, Fabrice Hergott, Thierry Raspail, Pierre Sterckx et Erik Verhagen).